Oculus Go : enfin la réalité virtuelle pour tout le monde!

La majorité des casques de réalité virtuelle exigent la présence d’un micro-ordinateur ou un smartphone afin de fonctionner. L’Oculus Go est totalement différent, car vous n’aurez besoin de rien, il suffit juste d’allumer le casque et le porter. 

Le casque VR Oculus Go a des caractéristiques d’un smartphone milieu de gamme, il est équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 821 épaulé par 32 ou 64 Go de stockage interne non extensible. Il a un écran de type LCD d’une résolution 2560 x 1440. Le casque permet d’avoir une expérience en 3 DOF et non pas en 6 DOF, et si vous cherchez un casque qui permet une 6 DOF, il faut attendre la sortie du Santa Cruz, c’est un contrôleur qui peut être utilisé avec le GO afin d’avoir une meilleure expérience visuelle dite 6 DOF.

Lire aussi : VR : quelle est la différence entre 3 DOF et 6 DOF

Ce nouveau casque de réalité virtuelle vient avec une télécommande de 4 bouton : on a la surface digitale qui nous permet de faire des orientations, le bouton Home, le bouton retour, et le bouton déclencheur.

La batterie de ce dernier tient environ deux heures et 30 minutes en vidéo, et environ deux heures en jouant à des jeux.

L’oculus Go est désormais disponible sur Amazon à un prix de 249 dollars (environ 208€) pour la version qui vient avec 64 Go de stockage, et 199 dollars (environ 167€) pour la version qui vient avec 32 Go de stockage interne.

Les meilleurs stratégies pour un contenu web efficace

Si vous cherchez à attirer plus de monde vers votre site web, il existe de nombreux stratégies pour ça, et c’est en rapport avec la thématique de votre site, ainsi que le travail qui doit être réalisé par le rédacteur web.

Avoir des objectifs bien précis

C’est la première des choses dont vous aurez besoin dans vos stratégies, vous ne pouvez pas la sauter. D’abord il faut se poser des questions, pourquoi on écrit ce contenu? Est-ce que cela attire plus de clients? Voici une liste d’objectifs qui peuvent fonctionner pour la majorité :

  • Augmenter les ventes
  • Améliorer votre trafic provenant des moteurs de recherche
  • Fidéliser
  • Prospecter
  • Créer des services pour vos clients
  • Légitimer votre positionnement
  • Développer sa notoriété

Vous avez le choix entre définir un ou plusieurs objectifs, l’essentiel est d’attirer plus de clientèle et avoir un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche.

Avoir une bonne connaissance dans votre domaine

Si on s’y connait pas beaucoup par exemple en téléphonie, on ne pourrait pas attirer beaucoup de clients, car on doit leur expliquer les caractéristiques et les avantages de chaque smartphone pour que le client choisi le produit qui lui convient. Si vous êtes une entreprise, une marque, ou un propriétaire d’un magasin, il faut trouver comment bien expliquer et convaincre le client. Enfin, il faut avoir une idée générale sur les services, les offres et les produits qu’on vend.

Pour que nos contenus soit lus, il est important de savoir à qui on parle. Et pour cette raison, il est conseillé de faire une étude du marché locale, c’est-à-dire dans votre commune si vous avez un business local, et si vous avez un business national, vous devez vous baser sur le SEO national.

Lire aussi : Quand passe t’on au SEO national ?

Rappel de la mission principale

L’idée est de faire un rappel de votre positionnement, et la mission principale de votre société, produits ou services. Ceci doit toujours être présent dans votre tête car elle vous permettra d’avoir la réponse aux questions qu’on peut vous poser et aussi se différencier de vos concurrents.

L’utilisation des mots clés de longue traîne

Si vous êtes par exemple un vitrier de Lyon et que vous chercher à être classé parmi les premiers dans les moteurs de recherches, il faut utiliser des mots clés à longue traîne et non pas un mot clé simple; un mot clé simple serait « vitrier », un mot clés de longue traîne serait « vitrier et miroitier à Lyon ». C’est à dire il faut toujours plus de précision dans les mots clés. Si on tape sur Google vitrier tout court, il y a plus de 900 000 résultats, mais si on tape vitrier à Lyon, il y a moins de 300 000 résultats. Cela vous permet d’avoir moins de concurrents.

Un contenu de qualité et bien varié

De nos jours, il y a plusieurs moyens qui nous permettent de créer du contenu. Rédaction, vidéo et audio, à vous de choisir le moyen qui convient avec votre cible. Voici une liste des moyens qui permettent d’attirer plus de visiteurs à votre site web :

  • Articles
  • interviews
  • Concours, jeux
  • Photos, vidéo, infographies, gifs
  • Livre blanc, ebook, sondages
  • Tests des produits
  • Comparaisons entre produits de la même catégorie

Il est essentiel de varier les formats mais en gardant la mission principale dans la tête, c’est à dire il ne faut pas écrire sur des thématique qui ne sont pas en rapport avec votre business.

Rédaction d’un contenu claire et compréhensible

Il faut que le message à passer dans un article, une vidéo ou une photo soit bien claire pour que tout le monde puisse comprendre, car si on comprend rein, et que vous utilisez des mots que la majorité des gens ne comprennent pas, vous aurez moins de monde. Si il y a des mots techniques, il faut les expliquer afin que le lecteur aura la possibilité de comprendre ce que vous voulez dire. Par exemple, si vous êtes un site qui parle de la high-tech et que vous utilisez le mot « SoC », il faut expliquer que cela signifie processeur.

L’utilisation des réseaux sociaux

De nos jours, dans le monde entier, presque tout utilisateur a un smartphone et il utilise les réseaux sociaux. Créer une page sur Facebook ou un compte Twitter pourrait attirer beaucoup de monde à votre business ainsi qu’il sera mieux connu si vous sponsorisez votre site web à travers les réseaux sociaux. Il existe de nombreux réseaux sociaux qui ont un grand nombre d’utilisateurs dans le monde entier, vous pouvez cibler vos clients à partir des réseaux sociaux comme Facebook, Youtube, Twitter, Instagram, Linkedin, Pinterest, etc.

 

HTC lance le casque VR Vive Pro pour le business

L’entreprise HTC vient de lancer une version commerciale de son casque de réalité virtuelle. Le Vive Pro 2.0 Kit va aider les sociétés à développer leur expérience VR dans leur marketing.

vive.com

Ce nouveau casque de réalité virtuelle coûte 1999 dollars. Dans sa boîte on retrouve le casque Vive Pro avec un écran HMD, SteamVR tracking 2.0, deux stations de base et deux contrôleurs.

HTC a également annoncé son service professionnel Vive Enterprise Advantage, qui comprend des licences commerciales et un service d’utilités  pour le Vive Pro, qui offre aux revendeurs la « flexibilité et le contrôle » pour gérer les déploiements et les mises à jour de Vive.

«L’Enterprise VR est entain de modifier la façon dont les entreprises fonctionnent et interagissent avec leurs employés et leurs clients. Nous apportons au marché une expérience VR de première qualité avec un écran d’une haute résolution, un son intégré et les meilleurs composants disponibles aujourd’hui dans un casque », a déclaré le directeur général de HTC VIVE aux États-Unis, Daniel O’Brien.

« Vive Pro offre une mise à niveau immédiate pour les entreprises qui souhaitent utiliser la technologie la plus innovante afin d’optimiser leurs activités et organiser leurs processus. »

L’espace de travail du Vive Pro mesure 6 x 6 mètres (36 m²) et ce casque est compatible avec les espaces de travail allant jusqu’à 10 x 10 mètres (100 m²) en utilisant plusieurs stations de base.

Voir le produit sur le site de Vive

 

Réalité virtuelle VS Réalité augmentée : quelle est la différence ?

Après le lancement de l’Oculus Rift et l’HTC Vive, la réalité virtuelle est devenu plus connue et la majorité des statistiques montrent que cette dernière va changer le monde du marketing. En outre, de nos jours, il y a des casques de réalité virtuelle qui sont à la portée de tout le monde comme le Cardboard de Google qui ne coûte que 9€.

Différence entre réalité augmentée et réalité virtuelle

Mais il n’y a pas que la réalité virtuelle, il existe aussi la réalité augmentée autrement nommée AR. La réalité augmentée est une technologie développée qui permet d’ajouter directement et rapidement des filtres ou des objets dans une photo ou même une vidéo. Par exemple, une caméra accrochée a votre casque renvoie les images en ajoutant un dinosaure qui bouge, des héros, des personnes, des informations utiles…

Sony est parmi les premières sociétés qui ont utilisé la réalité augmentée dans les smartphones. L’entreprise a ajouté des filtres de réalité augmentée sur l’appareil à photo de son smartphone Xperia Z en 2013. En filmant une vidéo, on peut ajouter des super héros comme Spider-man, des dinosaures, des plantes, etc.

De nos jours, la majorité des gens et surtout les femmes utilisent la réalité augmentée, sur Snapchat par exemple, il y a plein de filtres de l’AR. Mais la réalité augmentée ne s’arrête pas que dans nos smartphones, nous pouvons dire que cette dernière ressemble à la réalité virtuelle. Car si on utilise la réalité augmentée à travers des lunette 3D, nous auront la possibilité de voir des objets ou des personnes qui ne sont pas réelles même si on est en train de regarder le monde réel. Ces derniers sont insérés dans la réalité à travers les lunettes 3D de l’AR. La réalité augmenté peut être utilisée aussi dans les jeux, le gamer aura une sensation qu’il est entrain de jouer dans le monde réel.

On peut aussi l’utiliser dans la navigation web en bougeant les yeux et en parlant au moteur de recherche vocale. Google a lancé les lunettes Google ou autrement appelé Google Glass en 2013, ces lunettes sont capables de vous entendre parler et elles accèdent dans le moteur de recherche pour chercher ce que vous avez dit. Une fois la page de recherche affichée, vous pouvez naviguer vers le haut et le bas en bougeant vos yeux. Ces dernières ont même étaient utilisées par deux chirurgiens qui ont opéré leurs patients en utilisant ces lunettes de Google.

La réalité augmentée peut être l’avenir parce que contrairement à la réalité virtuelle, il n’y a pas à apprendre à gérer un nouvel environnement. Dans la réalité virtuelle c’est généralement une vidéo en 360° qu’on peut regarder via un casque dédié à cela, on peut aussi jouer à des jeux, mais nous serons dans un autre lieu totalement différent de l’emplacement dont nous sommes réellement. Mais dans la réalité augmentée, nous pouvons toujours regarder le lieu dont nous sommes réellement.

D’un autre côté, la VR  a aussi des qualités dont on ne retrouve pas dans l’AR. La majorité des gens aiment les voyages, et pour découvrir une nouvelle ville sans se déplacer réellement, dans ce cas il faut passer par la VR. Et si nous volons jouer à des jeux qui nécessitent le déplacement comme les jeux de course, c’est la VR qu’il faut utiliser. D’ailleurs, les grandes entreprises utilisent souvent la réalité virtuelle dans leurs systèmes marketing car cette dernière permet de donner une expérience plus réelle.

Donc, la réalité virtuelle et la réalité augmentée sont différentes, le principe de la réalité virtuelle est de se déplacer du lieu dont on est réellement sans le besoin de se déplacer dans la vérité. Dans la réalité augmentée vous allez voir dans le monde réel des choses qui n’existent pas réellement.

Désormais Google Chrome supporte le casque VR Oculus Rift

Google vient d’ajouter le support du fameux casque VR  Oculus Rift qui appartient à Facebook pour son navigateur web Chrome. Selon la derniers rapports d’un utilisateur, l’Oculus Rift est maintenant compatible avec Chrome pour Windows.

Cette fonctionnalité a été confirmé par un utilisateur qui a écrit « essayez-le et oui ça fonctionne. Sans activer le drapeau, vous obtenez juste une option à une vue de 360° pour un PC bureau. En activant le drapeau, vous aurez une option qui vous permet de regarder en VR  directement sur le casque ».

La compatibilité semble être limitée à l’Oculus Rift pour l’instant, il n’y a aucune information pour le moment qui confirme que Google va rendre d’autres casques VR compatible avec son navigateur Chrome pour le moment. Google est entrain de faire des efforts afin que plusieurs casques de réalité virtuelle seront compatible avec son navigateur web Chrome. Cela permet aux développeurs de déployer des applications de réalité virtuelle sur le Web, sans avoir à demander aux utilisateurs de télécharger des applications via des magasins d’applications, ainsi qu’ils peuvent attirer de nombreux utilisateurs si plusieurs casques VR sont pris en charge.

Google a ajouté le support initial de la navigation web en VR et WebVR à son propres casque Daydream VR ce dernier septembre. La société a également faits des expériences WebVR et a mis en avant  sur un site web dédié des expériences de réalité virtuelle basées sur le Web qui sont développées par des développeurs tiers.

Google n’est pas la seule société qui s’est investi dans le WebVR, la société Mozilla qui a développé le navigateur web Firefox a annoncé en ce début de mois un navigateur dédié à la réalité virtuelle et à la réalité augmenté, et elle l’a nommé Firefox Reality.

 

VR : quelle est la différence entre 3 DOF et 6 DOF ?

DOF signifie Degrees Of Freedom c’est-à-dire les degrés de la liberté en réalité virtuelle. C’est le nombre de mouvements différents qui seront capté par un système de réalité virtuelle. Un casque de VR 3 DOF (type cardboard) vous permet de regarder des vidéos 360° en bougeant la tête, le casque sait où vous êtes en train de regarder car il a des détecteurs de mouvement. Cependant, il y a différents types de casques VR selon la vision et le nombre de mouvements qu’ils peuvent détecter. 

3 DOF (3 degrés de liberté) :

Explication 3DOF

Les 3 mouvements d’un casque 3DOF

Un casque de réalité virtuelle 3 DOF détecte 3 mouvements qui ne sont finalement que les mouvements de la têtes :

  1. Pencher la tête à droite et à gauche.
  2. Tourner la tête à gauche et à droite.
  3. Pencher la tête en avant ou un arrière.

Si vous êtes entrain de regarder une vidéo ou vous êtes entrain de jouer à un jeu avec un casque VR 3 DOF, vous pouvez pencher ou tourner votre tête à droite et à gauche et en avant ou en arrière pour avoir une vision en 360°. Le casque de réalité virtuelle 3 DOF détectera ces mouvement mentionnés pour vous donner une vision très proches de la réalité.

6 DOF (6 degrés de liberté) :

Explication 6DOF

Les 6 mouvements d’un casque 6DOF

 

Un casque de réalité virtuelle 3 DOF détecte 6 mouvements, les 3 mouvements de la têtes + les 3 mouvements dans l’espace :

  1. Pencher la tête à droite et à gauche.
  2. Tourner la tête à gauche et à droite.
  3. Pencher la tête en avant ou un arrière.
  4. Avancer vers l’avant et vers l’arrière.
  5. Avancer à droite et à gauche (type pas chassés).
  6. Monter vers le haut et descendre vers le bas.

Contrairement à la 3 Dof qui détecte 3 mouvements, un casque VR 6 DOF peut détecter 6 mouvements. Si vous regarder une vidéo ou vous jouez à un jeu en utilisant un casque de réalité 6 DOF, vous aurez la possibilité de pencher et tourner la tête à droite et à gauche, pencher la tête en avant ou en arrière, ainsi que vous pouvez même se déplacer en avançant vers l’avant et l’arrière, à droite et à gauche, descendre vers le bas et monter vers le haut.

La 6 DOF est une technologie plus développée et elle nécessite un environnement et une vidéo ou un jeu compatible avec les 6 degrés de liberté afin de fonctionner correctement.

Le marché de la VR va atteindre 1.8 milliards de dollars en 2018

Les ventes des appareils de la réalité virtuelle (VR) vont atteindre 1.8 milliards de dollars en 2018, selon un nouveau rapport de CCS Insight, dont il prévoit que 22 millions de casques de réalité virtuelle seront vendus cette année.

Les casques VR où il faut mettre un smartphone comme le Gear VR de Samsung ou le Cardboard représenteront une petite part du marché, mais le vrai marché est dans les casques dédiés comme le HTC Vive Focus et le Microsoft HoloLens, qui représenteront les deux tiers d’un marché estimé à 9,9 milliards de dollars en 2022.

Plusieurs entreprises et sociétés ont déjà commencé à utiliser la réalité virtuelle, et maintenant ce n’est plus comme avant, on retrouve presque partout des vidéos en 360° et il existe même des jeux de réalité virtuelle. Et pour rester à jour, les gens sont appelés à vraiment s’adapter à la VR d’ici quelques années.

La WWE utilise la réalité virtuelle dans son business avant Wrestlemania

La WWE (World Wrestling Entertainment) est la fédération de catch la plus connue dans le monde entier. Cette dernière a déjà utilisé la réalité virtuelle dans son business à plusieurs reprises. Aujourd’hui, c’est le grand événement de spectacle Wrestlemania 34 qui aura lieu à La Nouvelle-Orléans aux États-Unis, et la société a utilisé la réalité virtuelle pour attirer plus de téléspectateurs.

Le principe est d’utiliser des caméras partout afin de donner une expérience 360° , ainsi les fans peuvent voir leur superstar en réalité virtuelle sur leurs smartphones en touchant l’écran pour faire une rotation totale. Cela peut sembler un jouet, mais en vérité ce sont des vraies personnes capturées en utilisant la réalité virtuelle. Vous pouvez regarder la vidéo pour mieux comprendre.

Ce n’est pas la première fois que la WWE utilise la réalité virtuelle (VR), l’année dernière la société a posté une vidéo sur YouTube où on peut voir le retour d’une superstar en réalité virtuelle, cela prouve que les consommateurs s’adaptent de plus en plus avec la VR et qu’ils sont toujours ouverts à de nouvelles expériences, si ce n’était pas le cas, la fédération de catch la plus connue au monde n’aurait pas à utiliser la VR plusieurs fois.

D’un autre côté, plusieurs grandes sociétés dans différents domaines utilisent la réalité virtuelle, pour plus de détails nous vous invitons à lire notre article.