Oculus est le leader du marché VR selon les statistiques de ce troisième trimestre 2018

Le marché des casques de réalité virtuelle (VR) et réalité augmentée (AR) est en croissance selon IDC. Les statistiques de ce troisième trimestre 2018 ont enregistré une croissance de 9,4%, cette croissance est due grâce au lancement des nouveaux casques VR autonomes tel que l’Oculus Go. Ce casque VR autonome “pas cher” a permis à Oculus de devenir le leader du marché des casques VR. La société japonaise Sony est classée à la seconde place dans le marché des casques VR.

Casque VR Oculus Go

Casque VR autonome Oculus Go

Ce 4 décembre dernier, IDC a publié son rapport trimestriel concernant le marché des casques de réalité virtuelle et réalité augmentée. IDC a annoncé qu’il y a une croissance de 9.4% dans le marché VR durant ce troisième trimestre 2018.

1.9 millions de casques de réalité virtuelle ont été vendus

Ce chiffre de vente a été réalisé grâce aux casques VR autonomes, c’est à dire les casques VR qui ne nécessitent ni un smartphone ni un ordinateur pour fonctionner. L’arrivée de ce type de casque VR sur le marché a attiré beaucoup d’utilisateurs, et cela a permis au marché de la VR d’avoir un succès, car les casques VR qui nécessitent un smartphone pour fonctionner tel que le Gear VR de chez Samsung ou l’Oculus Rift qui nécessite un ordinateur avec de bons configurations pour fonctionner n’ont pas connu un grand succès. Même si 1.9 millions de casques VR de tout type ont été vendus lors de cette période, on est toujours loin des chiffres de vente du marché des smartphones ou même les ordinateurs, cependant le marché VR a progressé de 8.2% si on compare avec le chiffre de vente réalisé au troisième trimestre de l’année dernière.

Les casques VR nécessitant un smartphone sont en voie de disparition

Les casques VR qui nécessitent un smartphone pour fonctionner comme le Samsung Gear VR ou le Google Cardboard ont connu une baisse de de 58,6%. Le géant coréen a investi dans la VR aux USA, il a offert un casque Gear VR gratuitement lors de chaque achat d’un Galaxy S dernier cri, cependant, il semble s’en être détourné depuis deux ans.

250 000 unités d’Oculus Go et Xiaomi Mi VR ont été vendus !

Les casques VR autonomes ont représenté 20,6% du marché, l’Oculus GO, ainsi que sa variante chinoise le Xiaomi Mi VR qui a été fabriquée en collaboration avec Oculus ont connu un grand succès, car 250 000 unités ont été vendues dans le monde. Les casques VR pour les consoles de jeux vidéo et pour les PC ont aussi été beaucoup vendus, l’année dernière Sony a écoulé 463 000 unités de son PlayStation VR (PSVR), et Oculus a vendu 300 000 casques Oculus Rift, sans oublier la firme taïwanaise HTC qui a vendu 230 000 casques VR de type Vive et Vive Pro.

Oculus prend la place de Sony, et devient le nouveau leader du marché VR

Si on compare avec Sony, Oculus est devenu le nouveau leader du marché des casques VR selon le nombre de ventes réalisé des casques Oculus Go et Oculus Rift ce troisième trimestre 2018. La société qui appartient à Facebook représente 25% du marché des casques VR et elle a vendu 491 000 casques sans compter les Mi VR de chez Xiaomi.

Ces chiffres de ventes montrent que les utilisateurs sont plutôt intéressés par les casques VR autonomes, et c’est vrai, il n’y pas plus simple qu’un casque VR autonome car on n’aura pas besoin d’utiliser d’autres objets tels qu’un ordinateur qui coûte cher ou un smartphone compatible VR. Cependant, il faut savoir que les casques VR d’aujourd’hui ne sont pas capables de tout offrir aux utilisateurs, si on compare avec les casques VR connectés à des ordinateurs, ces derniers offrent des meilleurs graphismes aux utilisateurs.

Alors, que préférez-vous, les casques VR autonomes ou les casques VR connectés à des consoles de jeux ou à des ordinateurs ?

Source

Neverland Virtual Reality ouvre son premier local à West Chester

Neverland est une nouvelle start-up située à West Chester, cette dernière permet aux clients d’échapper brièvement à la réalité, pour une nouvelle expérience via la réalité virtuelle.

Neverland Virtual Reality, 209 E. Market St., West Chester, a ouvert ses portes le 21 octobre. Il s’agit du seul lieu VR du comté de Chester.

Dans une expérience VR, les clients sélectionnent le programme qu’ils souhaitent, ils portent le casque VR et ils seront complètement immergés dans un monde virtuel. Ils ne voient que ce qui se trouve dans le casque VR et ils peuvent se déplacer dans l’espace virtuel en interagissant avec celui-ci via des contrôleurs.

Neverland Virtual Reality

Neverland Virtual Reality

“Votre cerveau ne saura pas faire la différence entre la vie réelle et virtuelle”, a déclaré Josh Smith, copropriétaire. La réalité virtuelle fait croire à votre cerveau que le monde vu à travers le casque VR est réel.

L’entreprise appartient à deux amis – Brady Bagwan et Smith, ces deux amis étaient en train de chercher un business pour démarrer ensemble. Une fois qu’ils ont découvert la réalité virtuelle, ils ont lancé leur business en moins d’un an.

Avec deux simulateurs de course et cinq stations à l’échelle de la pièce, Neverland Virtual Reality offre une grande variété d’expériences pour les enfants âgés 6 ans et plus : jeux, simulations de course, déplacements dans des lieux spécifiques au sein de Google Earth, création d’art en 3D, exploration du Titanic…

Bagwan et Smith se connaissent depuis 2003. Ils se sont rencontrés lorsqu’ils étaient à l’armée américaine en Corée du Sud. Ils ont maintenu leur amitié et sont ensuite revenus à la vie civile.

L’idée est venue d’une visite à une arcade de réalité virtuelle à New York City que Bagwan a fait avec sa famille en mars 2018.

“C’était un samedi après-midi et l’endroit était magnifique, c’était comme si on est dans une boîte de nuit à New York. Il y avait littéralement la sécurité à la porte qui refoulait les gens, disant que vous ne pouvez pas entrer”, a déclaré Bagwan.

Après cette première visite, Bagwan a commencé à faire des recherches. Il a donc suggéré à Smith de visiter une salle de jeux en réalité virtuelle.

En mai, selon Smith, ils avaient décidé de lancer leur propre business en réalité virtuelle, et ils ont commencé à faire des recherches approfondies.

Les deux amis ont parlé à des propriétaires d’arcade de réalité virtuelle d’autres régions du pays et ils ont commencé à chercher un emplacement. Ensuite, Ils ont choisi le West Chester car c’était le meilleur emplacement en fonction des chiffres de population et de revenu.

Au début, ils ont pensé que l’Université de West Chester serait une bonne source de clients, M. Bagwan a expliqué que son activité s’appuyait sur une population beaucoup plus large.

“Chaque petite entreprise a plusieurs choix à faire. Il faut bien penser avant de prendre une décision”, a-t-il déclaré.

Les deux hommes ont déclaré avoir un excellent partenariat en raison de leurs compétences différentes. Bagwan, qui vit à West Bradford, a un diplôme de premier cycle en informatique et un MBA, tandis que Smith, qui habite à Hershey, est avocat.

“Josh s’est occupé de tous les aspects immobiliers, juridiques, bancaires, des autorisations et de la paie, et je me suis concentré sur les opérations, sur l’électronique et l’équipement”, a déclaré Bagwan.

Le 1 er septembre, ils avaient signé un bail sur l’espace de West Chester et se préparèrent à construire l’équipement et à en construire l’espace.

“Le délai normal pour obtenir une propriété est d’un an. Nous avons réduit cela à quelques mois”, a déclaré Smith.

“Je ne pense pas que nous avons contracté quelqu’un pour les modifications internes. Nous avons fait les murs, les planchers et les luminaires, tout a été fait par nous”, a ajouté Bagwan.

En concevant et en construisant les ordinateurs utilisés chez Neverland Virtual Reality, “nous sommes en mesure de fournir une technologie nettement supérieure, car nous les avons construites selon nos spécifications”, a déclaré Bagwan.

“Nous voulons que la technologie soit à jour concernant ce qu’on peut faire maintenant avec la VR”, a ajouté Smith.

Neverland Virtual Reality utilise des casques VR connecté via des câbles avec des ordinateurs et non pas des casques VR autonomes afin d’offrir une meilleure expérience graphique aux clients.

Walmart utilise la réalité virtuelle pour entraîner ses employés au Black Friday

Les détaillants sont en train de se préparer pour le Black Friday, une nouvelle méthode cette fois est utilisée durant l’entraînement, il s’agit de la réalité virtuelle.

Photo d'un magasin Walmart

Magasin Walmart

Walmart propose désormais une formation en réalité virtuelle (VR) dans ses 200 académies qui sont situées dans des magasins, ce qui permet de former de manière standard les collaborateurs. Les gestionnaires et les associés de marché suivent la formation, ainsi que le personnel et les superviseurs.

La Boise Academy, située au 8300 West Overland, est la seule qui offre une formation via la VR depuis avril 2017. Les employés d’environ 25 autres sites Walmart situés dans d’autres régions de l’Idaho vont se déplacer afin de suivre cette formation, a déclaré Kirstie Matthews, qui gère l’installation.

“On a remarqué une amélioration de 5 à 10% des employés qui ont suivi la formation via la VR par rapport à ceux qui ne l’ont pas suivi”, a déclaré Matthews.

“Même si le système Walmart n’est pas interactif, les employés ne s’entraînent pas pour travailler avec les clients seulement, la simulation donne aux employés une meilleure idée de ce à quoi ressemble le Black Friday”, a déclaré Matt Farnworth, animateur à la Boise Academy. Les formateurs utilisent une vidéo, enregistrée dans un département électronique de Walmart lors d’une vente réelle au Black Friday, ils montrent aux employés des situations à une salle de classe et ils discutent de la manière dont elles doivent être gérées. Celles-ci peuvent inclure des problèmes de sécurité, des ressources manquantes et d’autres situations potentiellement stressantes.

“C’est difficile de le recréer dans une salle de classe”, a déclaré Farnworth. “Cela donne aux participants une meilleure compréhension de ce à quoi s’attendre”. Le scénario du Black Friday est l’un des 40 modules de formation proposés par les académies.

La VR devrait être un acteur important dans le monde de la vente au détail. Selon Goldman Sachs, le marché de la vente au détail et de la réalité virtuelle dans le commerce de détail atteindrait 1,6 milliard de dollars d’ici 2025.

Une grande partie de cette activité devrait toucher les clients, soit en permettant aux gens de faire des achats via la réalité virtuelle ou en apportant des expériences VR, telles que des randonnées simulées pour attirer les clients dans des magasins physiques. Des détaillants tels que Neiman Marcus et Target investissent également dans des outils de réalité virtuelle pour montrer à quoi ressemblerait le maquillage d’un client, tandis que Williams-Sonoma utilise des outils de réalité virtuelle pour aider les clients de ses magasins Pottery Barn et PBTeen à voir à quoi ressemblerait une pièce lorsqu’on ajoute des produits.

“Walmart pense qu’il est le seul détaillant qui utilise la réalité virtuelle pour former ses employés. Cependant, d’autres détaillants utilisent aussi cette technologie dans la formation, mais ne le révèlent pas car ils considèrent cela comme un avantage concurrentiel”, a déclaré Ramon Llamas, directeur de recherche des appareils mobiles AR et VR pour IDC, société de conseil de Framingham, Massachusetts.

“La formation en réalité virtuelle aide une entreprise à obtenir des associés en quelques semaines au lieu de plusieurs mois”, a-t-il déclaré.

Concernant les exploitants de magasins, la VR est également utilisée pour développer des analyses de cartographie thermique afin de déterminer quels produits et quels présentoirs attirent l’attention des acheteurs.

Walmart a commencé à tester la réalité virtuelle en 2016 après qu’un collaborateur ait constaté comment l’équipe de football de l’Université de l’Arkansas utilisait cette technologie pour gérer des situations inhabituelles et difficiles à reproduire. La société a commencé avec 30 académies et s’est étendue à l’ensemble du pays lorsque les essais ont mené vers le succès. “Les académies peuvent former environ 7 000 employés par semaine en utilisant le réalité virtuelle”, a déclaré Matthews.

Le logiciel utilisé par la société est développé par STRIVR, une société californienne basée à Menlo Park et spécialisée dans la formation en réalité virtuelle pour les entreprises et les équipes sportives. La société prévoit d’envoyer quatre casques Oculus Go à chaque Walmart Supercenter et deux autres à chaque magasin à un prix réduit.

En février, Walmart a racheté Spatialand, c’est une société qui fabrique des logiciels qui transforment le contenu existant en expériences immersives de réalité virtuelle, l’entreprise américaine a déposé plusieurs brevets sur l’utilisation de la réalité virtuelle dans ses magasins.

Les meilleurs stratégies pour un contenu web efficace

Si vous cherchez à attirer plus de monde vers votre site web, il existe de nombreux stratégies pour ça, et c’est en rapport avec la thématique de votre site, ainsi que le travail qui doit être réalisé par le rédacteur web.

Avoir des objectifs bien précis

C’est la première des choses dont vous aurez besoin dans vos stratégies, vous ne pouvez pas la sauter. D’abord il faut se poser des questions, pourquoi on écrit ce contenu? Est-ce que cela attire plus de clients? Voici une liste d’objectifs qui peuvent fonctionner pour la majorité :

  • Augmenter les ventes
  • Améliorer votre trafic provenant des moteurs de recherche
  • Fidéliser
  • Prospecter
  • Créer des services pour vos clients
  • Légitimer votre positionnement
  • Développer sa notoriété

Vous avez le choix entre définir un ou plusieurs objectifs, l’essentiel est d’attirer plus de clientèle et avoir un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche.

Avoir une bonne connaissance dans votre domaine

Si on s’y connait pas beaucoup par exemple en téléphonie, on ne pourrait pas attirer beaucoup de clients, car on doit leur expliquer les caractéristiques et les avantages de chaque smartphone pour que le client choisi le produit qui lui convient. Si vous êtes une entreprise, une marque, ou un propriétaire d’un magasin, il faut trouver comment bien expliquer et convaincre le client. Enfin, il faut avoir une idée générale sur les services, les offres et les produits qu’on vend.

Pour que nos contenus soit lus, il est important de savoir à qui on parle. Et pour cette raison, il est conseillé de faire une étude du marché locale, c’est-à-dire dans votre commune si vous avez un business local, et si vous avez un business national, vous devez vous baser sur le SEO national.

Lire aussi : Quand passe t’on au SEO national ?

Rappel de la mission principale

L’idée est de faire un rappel de votre positionnement, et la mission principale de votre société, produits ou services. Ceci doit toujours être présent dans votre tête car elle vous permettra d’avoir la réponse aux questions qu’on peut vous poser et aussi se différencier de vos concurrents.

L’utilisation des mots clés de longue traîne

Si vous êtes par exemple un vitrier de Lyon et que vous chercher à être classé parmi les premiers dans les moteurs de recherches, il faut utiliser des mots clés à longue traîne et non pas un mot clé simple; un mot clé simple serait « vitrier », un mot clés de longue traîne serait « vitrier et miroitier à Lyon ». C’est à dire il faut toujours plus de précision dans les mots clés. Si on tape sur Google vitrier tout court, il y a plus de 900 000 résultats, mais si on tape vitrier à Lyon, il y a moins de 300 000 résultats. Cela vous permet d’avoir moins de concurrents.

Un contenu de qualité et bien varié

De nos jours, il y a plusieurs moyens qui nous permettent de créer du contenu. Rédaction, vidéo et audio, à vous de choisir le moyen qui convient avec votre cible. Voici une liste des moyens qui permettent d’attirer plus de visiteurs à votre site web :

  • Articles
  • interviews
  • Concours, jeux
  • Photos, vidéo, infographies, gifs
  • Livre blanc, ebook, sondages
  • Tests des produits
  • Comparaisons entre produits de la même catégorie

Il est essentiel de varier les formats mais en gardant la mission principale dans la tête, c’est à dire il ne faut pas écrire sur des thématique qui ne sont pas en rapport avec votre business.

Rédaction d’un contenu claire et compréhensible

Il faut que le message à passer dans un article, une vidéo ou une photo soit bien claire pour que tout le monde puisse comprendre, car si on comprend rein, et que vous utilisez des mots que la majorité des gens ne comprennent pas, vous aurez moins de monde. Si il y a des mots techniques, il faut les expliquer afin que le lecteur aura la possibilité de comprendre ce que vous voulez dire. Par exemple, si vous êtes un site qui parle de la high-tech et que vous utilisez le mot « SoC », il faut expliquer que cela signifie processeur.

L’utilisation des réseaux sociaux

De nos jours, dans le monde entier, presque tout utilisateur a un smartphone et il utilise les réseaux sociaux. Créer une page sur Facebook ou un compte Twitter pourrait attirer beaucoup de monde à votre business ainsi qu’il sera mieux connu si vous sponsorisez votre site web à travers les réseaux sociaux. Il existe de nombreux réseaux sociaux qui ont un grand nombre d’utilisateurs dans le monde entier, vous pouvez cibler vos clients à partir des réseaux sociaux comme Facebook, Youtube, Twitter, Instagram, Linkedin, Pinterest, etc.

 

HTC lance le casque VR Vive Pro pour le business

L’entreprise HTC vient de lancer une version commerciale de son casque de réalité virtuelle. Le Vive Pro 2.0 Kit va aider les sociétés à développer leur expérience VR dans leur marketing.

vive.com

Ce nouveau casque de réalité virtuelle coûte 1999 dollars. Dans sa boîte on retrouve le casque Vive Pro avec un écran HMD, SteamVR tracking 2.0, deux stations de base et deux contrôleurs.

HTC a également annoncé son service professionnel Vive Enterprise Advantage, qui comprend des licences commerciales et un service d’utilités  pour le Vive Pro, qui offre aux revendeurs la « flexibilité et le contrôle » pour gérer les déploiements et les mises à jour de Vive.

«L’Enterprise VR est entain de modifier la façon dont les entreprises fonctionnent et interagissent avec leurs employés et leurs clients. Nous apportons au marché une expérience VR de première qualité avec un écran d’une haute résolution, un son intégré et les meilleurs composants disponibles aujourd’hui dans un casque », a déclaré le directeur général de HTC VIVE aux États-Unis, Daniel O’Brien.

« Vive Pro offre une mise à niveau immédiate pour les entreprises qui souhaitent utiliser la technologie la plus innovante afin d’optimiser leurs activités et organiser leurs processus. »

L’espace de travail du Vive Pro mesure 6 x 6 mètres (36 m²) et ce casque est compatible avec les espaces de travail allant jusqu’à 10 x 10 mètres (100 m²) en utilisant plusieurs stations de base.

Voir le produit sur le site de Vive

 

Je vous conseille de plonger !

On a tous des clients auxquels on a envie de dire : « mais allez-y donc, votre projet est super, il est temps de vous mouiller ! »

Et ceux-ci de répondre « oui mais en fait il faut que j’étudie le meilleur statut juridique et social, etc… »

Dommage, mais c’est souvent en laissant passer une opportunité que les clients se rendent compte de la valeur de l’action.

« La raison peut concevoir, mais que vaut elle sans la main qui exécute ? ».Le meilleur des Business Plan, c’est celui qui est suffisamment rapide pour vous permettre de passer à l’action.

« Penser, mais ne pas faire que penser ». Rudyard Kipling.

Tout cela prend du temps, et on se rend compte que quand on a un peu d’expérience de la vie de chef d’entreprise, c’est tout ce temps qui nous permet de gagner en réactivité sur un projet, de répondre « oui » ou « non » en quelques minutes, et de se tromper de moins en moins sur les projets et sur les personnes.

Une astuce : calculez ce que vous perdez par semaine où vous ne vendez pas, et calculez ce que vous gagnez à optimiser votre montage juridique…

On a toujours des bonnes raisons de ne pas faire, et il est parfois difficile de s’accrocher à la seule bonne raison de faire.

Allez, plongez !

« Clichés » ou comment sortir du lot

Aujourd’hui, l’article n’est pas un original mais une traduction de Seth Godin, un as du marketing, parce que quand c’est intelligent et bien écrit, on va pas tout gâcher tout de même ?

Quand vous lancez une nouvelle idée ou un projet à la face du monde, vous allez très probablement utiliser des analogies avec ce qui est venu avant afin de raconter votre histoire.

Par exemple, Caribou Coffee utilise toutes sortes de métaphores et d’indices, et mêmes des tropes (figures de rhétorique visant à détourner le sens, ou jeux de mots)que son prédécesseur et leader. Ces signaux aident le consommateur à comprendre qu’il ne se rend pas dans un resto à viande ou un cireur de chaussures, mais bien chez un spécialiste du café.

Les livres qui souhaitent devenir des best-sellers travaillent dur pour ressembler aux précédents best-sellers, depuis le choix des libraires qui vont les distribuer jusqu’à leur nombre de pages ou leurs prix de vente. Ces signaux nous aident à déterminer que l’objet est digne d’achat et de lecture.
La télé câblée le fait, les politiciens le font, la grande distribution aussi.

Voici le truc : vous ne pouvez pas sortir du lot si vous rentrez dans les case de bout en bout. De ce fait, choisir ce qui ne va pas rentrer dans les cases est votre innovation la plus importante.

Faire correspondre un élément vous fait déjà ressembler à un échec. Ne pas correspondre du tout, d’un autre côté, est la baffe rafraîchissante qui attire l’attention sur vous.

Quand votre voiture ressemble à une voiture, mais avec des portes papillon, on les remarque et on la remarque. Quand votre costume a tout l’air d’un honnête costume, mais avec une bordure orange, on la remarque, on le remarque et on vous remarque. Quand vous faites acte de candidature pour un job et arrivez sans C.V., on le remarque aussi.

Durant l’âge d’or des bandes dessinées. 90% de ce qui faisait les héros était un cliché, facile à comprendre et à ranger dans nos petites cases… ce qui permettait à tous leurs côtés « remarquables » de sortir du rang.

Vous ne pouvez pas être à contre-temps sur toute la ligne, parce que personne ne vous comprendra et vous serez rejeté. Certains des éléments que vous utiliserez devront être parfaitement alignés avec ce à quoi nous sommes familiers.

Les autres éléments devront être décalés, mais ce sera sans réserve et de la manière la plus extrême !

Voilà, fin de l’article de Seth, traduit et adapté à nos contrées…

Si on cherche à appliquer ce principe, que pensez-vous des succès de :

  • Marilyn Manson
  • E. Leclerc
  • Google et Android

Et des difficultés de :

  • Nokia (avec Maemo)
  • Odysseum Montpellier (je sais c’est un peu local…)

Quelles sont vos différences ? Celles qui sont les plus évidentes ? Celles qui sont les plus originales ? A vos commentaires (en plus c’est en dofollow)

Nouvelle Freebox V6

Elle est sortie et elle est à la fois superbe et novatrice.

Alors pour le plaisir de la voir, voici une photo de la nouvelle Freebox V6 :

Pour les fonctionnalités, elle est aussi révolutionnaire :

  • Un lecteur Blu-ray intégré
  • Serveur NAS 250 giga-octets
  • internet sur la télévision avec clavier et souris connectables sur la box
  • télécommande design Starck gyroscopique
  • appels vers fixes et mobiles en France
  • prête pour recevoir les liaisons fibre (FTTH)
  • nouveau design (Starck) et nouvelle interface

et bien d’autres encore…

Sur le plan marketing, une magnifique réussite : on a (enfin) commencé par écouter les clients, donner les commandes aux gens du marketing, qui ont donné des consignes aux départements techniques.

Un succès à n’en pas douter.

Steve Jobs touché par wikileaks

Qu’on aime ou pas Jullian Assange et Wikileaks, force est de constater qu’à force de renifler les égouts du Capitole, de la CIA et d’autres organisations, ils ont trouvé 2-3 perles.

Je voulais vous livrer ce que le site dit des 140 000 emails en provenance de Steve Jobs qui ont été piratés : 88 % de ces mails comportent moins de 3 mots, et 84% ne comportent qu’un seul mot « non ».

Et son mail le plus long fait 8 mots, adressé à Steve Wosniak (co fondateur d’Apple) à qui il aurait dit (parlant de sa troisième apparition dans « dancing with the stars » :

« Stand proud.

Hips loose

Mouthwash 5 minutes before. »

Simple et caustique, direct. « Tiens toi fier, les hanches détendues, solution dentaire 5 minutes avant le démarrage ».

Et vous, voudriez-vous écrire comme Steve ?

…Ou qu’est ce qui nous empêche d’écrire comme un champion du marketing ?

La peur.

Peur de ne pas être compris.

Peur que le ton soit mal perçu dans un écrit.

Peur de paraître sec et désagréable (corollaire : Steve PEUT se permettre de rejeter 84% des demandes, pas nous).

Peur de mal se vendre.

Et si on prenait le problème à l’envers :

– plus simple => moins de risques de mauvaise interprétation

– plus court => plus percutant

– plus direct => plus personnel (moins marketé).

On essaie ?