Résolutions et voeux

En cette période de « vœux » qui envahissent les réseaux sociaux et qui ne souhaitent que quelques ventes de plus à leur émetteur, j’ai décidé de vous parler des résolutions qu’on fait tous, comme êtres humains ou comme entrepreneurs…

  • Pourquoi arrêter de fumer ou de picoler à partir du premier, à part pour ceux qui ont la gueule de bois ?
  • Pourquoi commencer un régime ou du sport juste après une semaine d’empiffrage forcené ?
  • Pourquoi enfin attendre ce jour là pour devenir efficace, généreux, sérieux ou honnête ?
    Franchement ?

Allez, pour cette nouvelle année, je vous souhaite de trouver votre tribu.
Une tribu telle que Sonia Simone (de Copyblogger) l’a décrite.

Une tribu dans laquelle on peut :

  • retirer son masque d’entrepreneur parfait et se comporter naturellement,
  • arrêter de vouloir plaire à tout le monde, et ne plaire qu’à ceux de notre tribu,
  • être ouvert, honnête, imparfait, surprenant, drôle,
  • briser les tabous et les carcans, réécrire les règles du jeu,
  • arrêter de se centrer sur les prix pour se centrer sur la valeur,
  • arrêter de se battre et trouver ceux qui sont prêts à se battre pour travailler avec nous.

Alors, oui, je construis des sites internet, en général en même temps que j’aide des entrepreneurs à concrétiser leurs idées.
Oui, je donne des cours dans les écoles de commerce sur le marketing, la création de business profitables et l’art de raconter une histoire.
Et oui, je suis un consultant qui s’intéresse aux entrepreneurs et qui ne les ménage pas.

Mais avant tout ça, je suis un mec plutôt sympa, ouvert et qui n’hésite pas à dire ce qu’il pense et de la manière dont il le pense.

Et je vous écoute.

« Clichés » ou comment sortir du lot

Aujourd’hui, l’article n’est pas un original mais une traduction de Seth Godin, un as du marketing, parce que quand c’est intelligent et bien écrit, on va pas tout gâcher tout de même ?

Quand vous lancez une nouvelle idée ou un projet à la face du monde, vous allez très probablement utiliser des analogies avec ce qui est venu avant afin de raconter votre histoire.

Par exemple, Caribou Coffee utilise toutes sortes de métaphores et d’indices, et mêmes des tropes (figures de rhétorique visant à détourner le sens, ou jeux de mots)que son prédécesseur et leader. Ces signaux aident le consommateur à comprendre qu’il ne se rend pas dans un resto à viande ou un cireur de chaussures, mais bien chez un spécialiste du café.

Les livres qui souhaitent devenir des best-sellers travaillent dur pour ressembler aux précédents best-sellers, depuis le choix des libraires qui vont les distribuer jusqu’à leur nombre de pages ou leurs prix de vente. Ces signaux nous aident à déterminer que l’objet est digne d’achat et de lecture.
La télé câblée le fait, les politiciens le font, la grande distribution aussi.

Voici le truc : vous ne pouvez pas sortir du lot si vous rentrez dans les case de bout en bout. De ce fait, choisir ce qui ne va pas rentrer dans les cases est votre innovation la plus importante.

Faire correspondre un élément vous fait déjà ressembler à un échec. Ne pas correspondre du tout, d’un autre côté, est la baffe rafraîchissante qui attire l’attention sur vous.

Quand votre voiture ressemble à une voiture, mais avec des portes papillon, on les remarque et on la remarque. Quand votre costume a tout l’air d’un honnête costume, mais avec une bordure orange, on la remarque, on le remarque et on vous remarque. Quand vous faites acte de candidature pour un job et arrivez sans C.V., on le remarque aussi.

Durant l’âge d’or des bandes dessinées. 90% de ce qui faisait les héros était un cliché, facile à comprendre et à ranger dans nos petites cases… ce qui permettait à tous leurs côtés « remarquables » de sortir du rang.

Vous ne pouvez pas être à contre-temps sur toute la ligne, parce que personne ne vous comprendra et vous serez rejeté. Certains des éléments que vous utiliserez devront être parfaitement alignés avec ce à quoi nous sommes familiers.

Les autres éléments devront être décalés, mais ce sera sans réserve et de la manière la plus extrême !

Voilà, fin de l’article de Seth, traduit et adapté à nos contrées…

Si on cherche à appliquer ce principe, que pensez-vous des succès de :

  • Marilyn Manson
  • E. Leclerc
  • Google et Android

Et des difficultés de :

  • Nokia (avec Maemo)
  • Odysseum Montpellier (je sais c’est un peu local…)

Quelles sont vos différences ? Celles qui sont les plus évidentes ? Celles qui sont les plus originales ? A vos commentaires (en plus c’est en dofollow)

Google Instant : impact sur le SEO

Google Instant a été annoncé (et mis en live) à la conférence mondiale de Google au Moma de San Francisco le 8 septembre (avant hier).

De quoi s’agit il ?

Google Instant est un outil de recherche prédictive pour le moment activé uniquement pour les personnes connectées à leur compte Google, et présent dans les principaux navigateurs internet. La recherche prédictive cherche à établir l’intention de l’utilisateur en fonction des premières lettres saisies et de sa localisation géographique.

Exemple vu à la conférence de San Fancisco :

Saisie de « W » -> suggestion n°1 de la liste : Weather San Francisco.

Exemple vu par John Ellis de Searchengineland, à Nashville :

A tapé « W », suggestion 1 : Wall Mart

A tapé « John », suggestion 1 : « John Deere » (les tracteurs), [insérez ici une blague de votre choix sur les paysans du Tennessee]

Quel est le risque majeur de Google instant ?

C’est que cela mène à un nivellement par le bas du web, parce que seuls les gros pourront s’offrir des mots clés génériques bien référencés, comme « hôtel » ou « vacances » ou « acheter ».

Extrait du site de Google Instant :

Recherches plus rapides : En prédisant votre recherche et en vous proposant des résultats avant que vous ayez terminé votre saisie, la recherche instantanée Google peut vous faire gagner 2 à 5 secondes par recherche.

Prédictions plus intelligentes : Même lorsque vous ne savez pas exactement ce que vous recherchez*, les prédictions vous guident dans vos recherches. La prédiction la plus pertinente est affichée en gris juste sous le champ de recherche. Vous pouvez donc arrêter de taper dès que vous voyez ce que vous cherchez.

Résultats instantanés : Commencez à saisir des lettres, et les résultats s’affichent immédiatement sous vos yeux. Jusqu’à présent, vous deviez saisir tous vos termes de recherche, puis appuyer sur Entrée avant d’obtenir la liste de résultats, sans indication concernant sa pertinence. À présent, les résultats s’affichent instantanément pendant la saisie, ce qui vous permet de vérifier qu’ils correspondent bien à ce que vous recherchez.

* « même lorsque vous ne savez pas exactement ce que vous recherchez » : ou comment influencer l’utilisateur d’internet en lui suggérant des réponses avant qu’il pose des questions, avec toutes les dérives commerciales que cela présuppose.

Ci-dessous la transcription et traduction du point de vue de Matt Cutts, responsable de l’équipe Webspam chez Google est disponible en vidéo sur son site.

« Le SEO sera t il toujours présent dans 5 Ans ? Oui ! Google essaie de faire en sorte que vous n’ayez pas besoin d’être un expert du référencement (SEO). Le SEO est comme un CV qu’on façonne pour qu’il soit mis en avant et sorte de la pile. De la même manière, le SEO tente de trouver quoi mettre en avant de votre site internet. Le vrai SEO n’est pas du spam, il existe mille manières de faire du SEO propre. Par exemple, la canonisation des URLs qui s’assure que toutes vos urls reçoivent tous les backlinks qu’elles méritent ou le fait de ne pas avoir de contenu dupliqué. Il y a plein de bonnes choses que vous pouvez faire en tant que développeur ou responsable du SEO pour vous assurer que votre site est bien représenté, et donne la bonne impression, qu’il est réellement utile pour le visiteur. Donc je crois que la pratique du SEO existera toujours dans 5 ans.

Notre souhait est que les pratiques mauvaises ou illégales, ou celles qui ennuient l’utilisateur, ralentissent ou polluent le web deviendront de moins en moins productives. Et mon espoir est que de plus en plus de personnes s’orientent vers les bonnes pratiques, apprennent le SEO, mais sans forcément avoir à devenir des experts. Et qu’elles puissent utiliser des outils en libre service, tels que le Webmaster Console ou d’autres consoles de moteurs de recherche pour s’améliorer en référencement […]. »

En gros, rien de différent sur le terrain du SEO, si ce n’est que Google annonce à demi mots que le Pagerank des sites utilisant des mauvaises pratiques est amené à chuter, ce qui est une excellente nouvelle.

Et vous, pensez-vous que la recherche prédictive est une bonne ou une mauvaise chose en tant qu’internaute ?

Et si vous avez un site web, en tant que fournisseur de contenu ?