La réalité virtuelle pour divertir les passagers dans des voitures autonomes !

Depuis toujours, les constructeurs automobiles se sont efforcés d’attirer l’attention des conducteurs sur la route. Les industries adoptent de plus en plus les voitures autonomes afin que les conducteurs deviennent passagers. Le problème qui se pose est comment faire face à l’ennui des passagers ?

Audi A7 S Line 40 TDi S-A 2.0
Audi A7 S Line 40 TDi S-A 2.0

Selon les dirigeants de l’industrie automobile, des constructeurs automobiles tels qu’Audi, Nissan et d’autres marques connues vont utiliser des expériences de réalité virtuelle telles que des personnages parlants pour divertir les passagers, y compris le conducteur des futures voitures autonomes. Depuis le début, les constructeurs automobiles se sont efforcés d’attirer l’attention des conducteurs sur la route. Toutefois, à mesure que l’industrie adopte de plus en plus les voitures autonomes et que les conducteurs deviennent passagers, ils font face à un nouveau problème : comment faire face à l’ennui des passagers ?

“Une fois que les clients n’auront plus besoin de conduire, la question est de savoir quel type de produits pouvons-nous offrir à nos clients à l’intérieur de cette voiture”, a déclaré Boris Meiners, directeur principal des activités numériques et de l’expérience client d’Audi China, à Reuters lors du CES Asia, salon de technologie à Shanghai. La start-up holoride, cofondée par une filiale d’Audi, a montré au salon comment elle souhaitait transformer les voyages sur les routes en expériences de réalité virtuelle (VR), en permettant aux passagers de nager avec les baleines ou à travers des navires coulés dans les profondeurs de la mer.

Lorsque la voiture accélère ou se dirige latéralement, les mouvements sont enregistrés par un ordinateur installé dans le coffre de la voiture, qui ajuste en conséquence la vue du passager dans le casque VR. Il empêche également le passager de souffrir du mal des transports. Le constructeur automobile japonais Nissan a présenté un ensemble de casques VR destinés aux conducteurs et aux passagers. Ces casques de réalité virtuelle peuvent fournir des informations en temps réel et projeter un personnage de bande dessinée parlant qui communique avec celui qui porte le casque.

“Nous voulons répondre aux besoins émotionnels des personnes”, a déclaré Tetsuro Ueda, expert du groupe Nissan Research. Les constructeurs souhaitent mettre l’accent sur l’expérience de conduite de tous les passagers, y compris le conducteur. En ce qui concerne la conduite autonome, le contrôle du conducteur est de moins en moins important et l’interaction avec les passagers doit être meilleure.

Parmi les autres constructeurs automobiles mondiaux, les grandes entreprises technologiques et les startups qui investissent dans le développement de véhicules autonomes, on peut citer Tesla Inc., Waymo d’Alphabet Inc. et Uber Technologies. Bien que des études montrent qu’il faudrait du temps au public pour faire confiance à des véhicules totalement autonomes, les entreprises affirment qu’elles doivent commencer à investir pour pouvoir anticiper que ces véhicules finiront par avoir du succès.

Audi Meiners et Nissan Ueda ont déclaré que les expériences virtuelles développées par leurs entreprises ne seraient probablement déployées que lorsque le secteur atteindrait le « Niveau 4 », avec des normes totalement autonomes, dans lesquelles la voiture pourrait gérer tous les aspects de la conduite sans le besoin d’une intervention humaine. “De nombreux ingénieurs n’ont pas confiance à l’utilisation de la technologie de conduite autonome. Donc, ces tentatives de réalité virtuelle risquent de ne pas arriver bientôt”, a déclaré Yale Zhang, responsable du cabinet de conseil Automotive Foresight basé à Shanghai.

Néanmoins, ces innovations ont rencontré un grand succès auprès du salon CES Asia, attirant notamment Gao Liang, un ingénieur de 25 ans qui a joué à un jeu dans une voiture Mercedes Benz simulant un véhicule autonome. “C’est tellement excitant de jouer à un jeu de course de voitures dans un véhicule en marche”, a déclaré Gao, qui venait de terminer le match dans la voiture qui tirait dans les airs en fonction de la vitesse et de la direction dans laquelle sa voiture était placée.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.