Neverland Virtual Reality ouvre son premier local à West Chester

Neverland est une nouvelle start-up située à West Chester, cette dernière permet aux clients d’échapper brièvement à la réalité, pour une nouvelle expérience via la réalité virtuelle.

Neverland Virtual Reality, 209 E. Market St., West Chester, a ouvert ses portes le 21 octobre. Il s’agit du seul lieu VR du comté de Chester.

Dans une expérience VR, les clients sélectionnent le programme qu’ils souhaitent, ils portent le casque VR et ils seront complètement immergés dans un monde virtuel. Ils ne voient que ce qui se trouve dans le casque VR et ils peuvent se déplacer dans l’espace virtuel en interagissant avec celui-ci via des contrôleurs.

Neverland Virtual Reality

Neverland Virtual Reality

“Votre cerveau ne saura pas faire la différence entre la vie réelle et virtuelle”, a déclaré Josh Smith, copropriétaire. La réalité virtuelle fait croire à votre cerveau que le monde vu à travers le casque VR est réel.

L’entreprise appartient à deux amis – Brady Bagwan et Smith, ces deux amis étaient en train de chercher un business pour démarrer ensemble. Une fois qu’ils ont découvert la réalité virtuelle, ils ont lancé leur business en moins d’un an.

Avec deux simulateurs de course et cinq stations à l’échelle de la pièce, Neverland Virtual Reality offre une grande variété d’expériences pour les enfants âgés 6 ans et plus : jeux, simulations de course, déplacements dans des lieux spécifiques au sein de Google Earth, création d’art en 3D, exploration du Titanic…

Bagwan et Smith se connaissent depuis 2003. Ils se sont rencontrés lorsqu’ils étaient à l’armée américaine en Corée du Sud. Ils ont maintenu leur amitié et sont ensuite revenus à la vie civile.

L’idée est venue d’une visite à une arcade de réalité virtuelle à New York City que Bagwan a fait avec sa famille en mars 2018.

“C’était un samedi après-midi et l’endroit était magnifique, c’était comme si on est dans une boîte de nuit à New York. Il y avait littéralement la sécurité à la porte qui refoulait les gens, disant que vous ne pouvez pas entrer”, a déclaré Bagwan.

Après cette première visite, Bagwan a commencé à faire des recherches. Il a donc suggéré à Smith de visiter une salle de jeux en réalité virtuelle.

En mai, selon Smith, ils avaient décidé de lancer leur propre business en réalité virtuelle, et ils ont commencé à faire des recherches approfondies.

Les deux amis ont parlé à des propriétaires d’arcade de réalité virtuelle d’autres régions du pays et ils ont commencé à chercher un emplacement. Ensuite, Ils ont choisi le West Chester car c’était le meilleur emplacement en fonction des chiffres de population et de revenu.

Au début, ils ont pensé que l’Université de West Chester serait une bonne source de clients, M. Bagwan a expliqué que son activité s’appuyait sur une population beaucoup plus large.

“Chaque petite entreprise a plusieurs choix à faire. Il faut bien penser avant de prendre une décision”, a-t-il déclaré.

Les deux hommes ont déclaré avoir un excellent partenariat en raison de leurs compétences différentes. Bagwan, qui vit à West Bradford, a un diplôme de premier cycle en informatique et un MBA, tandis que Smith, qui habite à Hershey, est avocat.

“Josh s’est occupé de tous les aspects immobiliers, juridiques, bancaires, des autorisations et de la paie, et je me suis concentré sur les opérations, sur l’électronique et l’équipement”, a déclaré Bagwan.

Le 1 er septembre, ils avaient signé un bail sur l’espace de West Chester et se préparèrent à construire l’équipement et à en construire l’espace.

“Le délai normal pour obtenir une propriété est d’un an. Nous avons réduit cela à quelques mois”, a déclaré Smith.

“Je ne pense pas que nous avons contracté quelqu’un pour les modifications internes. Nous avons fait les murs, les planchers et les luminaires, tout a été fait par nous”, a ajouté Bagwan.

En concevant et en construisant les ordinateurs utilisés chez Neverland Virtual Reality, “nous sommes en mesure de fournir une technologie nettement supérieure, car nous les avons construites selon nos spécifications”, a déclaré Bagwan.

“Nous voulons que la technologie soit à jour concernant ce qu’on peut faire maintenant avec la VR”, a ajouté Smith.

Neverland Virtual Reality utilise des casques VR connecté via des câbles avec des ordinateurs et non pas des casques VR autonomes afin d’offrir une meilleure expérience graphique aux clients.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.