Tout ce que vous devez savoir sur l’Oculus Quest

L’Oculus Quest est le premier casque VR de jeux vidéo tout-en-un. Il ne nécessite aucune connexion à un ordinateur, contrairement à l’Oculus Rift et à sa récente mise à niveau, le Rift S. Comme le casque Oculus Go de l’année dernière, le Quest est totalement sans fil. Mais le Go est un casque VR basique doté une paire de moniteurs à l’intérieur.

Casque VR Oculus Quest
Casque VR Oculus Quest
Source : 360natives.com

Caractéristiques et prix

Le Quest peut vous offrir tout ce qui est possible avec la réalité virtuelle. Il peut suivre les mouvements de la tête et des mains et le positionnement du corps à l’échelle de la pièce sans utiliser de capteurs externes, il est totalement compatible 6 DOF. C’est l’expérience de réalité virtuelle complète dans une boîte. Son prix commence à partir de 399 $ (environ 354 €) pour la version 64 Go de stockage, et 499 $ (environ 442 €) pour la version 128 Go. Mike Fahey, du site kotaku.com a déclaré qu’il a 16 jeux et applications installées sur son Quest de 64 Go et il n’utilise que la moitié de l’espace de stockage disponible.

Ce que vous retrouvez dans sa boîte

Vous ne trouverez pas beaucoup de choses à l’intérieur de la boîte de l’Oculus Quest. Il y a le casque et un design enveloppé dans un tissu texturé. La face avant est en plastique noir mat avec quatre caméras dans les quatre coins de la plaque frontale, qui sont utilisées pour le suivi à l’intérieur du casque. Il existe une paire de contrôleurs tactiles Oculus redessinés. Les contrôleurs d’origine avaient des anneaux sur la face inférieure pour pouvoir être suivis par des capteurs externes. Les nouveaux ont des anneaux sur le dessus afin que les caméras du casque puissent les suivre. Il existe une paire de piles pour les contrôleurs, une entretoise faciale pour les utilisateurs munis de lunettes, et un seul fil : c’est un câble de chargement USB de type C pour charger le casque.

Configuration

Tout ce dont vous aurez besoin pour configurer l’Oculus Quest est un appareil tournant sous iOS ou Android en exécutant l’application Oculus. L’application est utilisée pour la configuration matérielle initiale comme la connexion de l’appareil au Wi-Fi. Une séquence d’installation rapide associe les contrôleurs et guide l’utilisateur dans le réglage de la position du casque et l’espacement des objectifs. L’utilisateur définit une zone de jeu sécurisée en traçant les espaces vides avec les contrôleurs tactiles. À partir de là, vous serez libres de parcourir les magasins, de jouer à des jeux, d’utiliser des applications et d’explorer l’environnement Oculus VR.

Dès que vous terminez la configuration, entrer dans la réalité virtuelle est aussi simple que porter le casque. Le processus est très simple et sans souci. Si on le compare avec L’Oculus Rift ou l’HTC Vive, le Quest est plus facile à configurer, car avec les deux autres casques VR, on doit brancher et débrancher les câbles HDMI, configurer les capteurs, s’assurer que les capteurs peuvent voir le casque et le garder attaché à l’ordinateur via des câbles épais. Le Quest coupe toutes ces cordes. C’est une réalité virtuelle complète, facile à transporter et à partager.

Applications et jeux

Comme c’est un casque VR autonome, le Quest présente plusieurs avantages. Les jeux et les applications conçues pour ce casque VR peuvent être adaptés à ses spécifications. Les développeurs n’ont pas à prendre en compte un nombre infini de configurations matérielles pour PC et peuvent s’efforcer de fournir la meilleure expérience possible. Oculus a développé le magasin d’applications du Quest afin de garantir une meilleure qualité possible. Les applications du Quest doivent être intuitives et perfectionnées. Dans la plupart des temps, elles doivent fonctionner à 72 images par seconde, ce qui correspond au taux de rafraîchissement de 72hz.

Cela signifie que les jeux du Quest, même s’ils ne sont pas dotés de très bons graphismes si on les compare avec ceux des casques VR connectés à un PC, ils fonctionnent sans problèmes et ils offrent de bons graphismes pour un casque VR autonome.

Pour finir, si vous cherchez un casque VR autonome, avec toutes les fonctionnalités nécessaires, le Quest est un très bon choix. C’est vrai qu’il ne va pas vous offrir une expérience pareille à celle du Rift S ou de l’HTC Vive, mais si on regarde son prix, et les fonctionnalités qu’il offre, c’est l’un des meilleurs casques VR autonomes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.